Le Role Play


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Lac Cristallin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 997
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Le Lac Cristallin   Lun 21 Mar - 18:16

Aure. a écrit:
Elle avait bu sa chope, où plus exactement ses chopes , en taverne, tout en réfléchissant sur son futur déguisement. Elle avait vu quelques personnes aussi, rares en fait, étaient les villageois qui se distrayaient le soir, aussi ses nouvelles connaissance se comptaient sur les doigts d'une seule main. A présent elle cherchait où dormir, la porcherie de la veille ne la tentait plus autant; certes elle aurait eu encore un toit, mais l'odeur qu'elle dégageait depuis la confirmait dans sa négation, et puis, côté silence, c'était pas des plus fantastique.
Elle avait donc refranchie les portes, puis ses pas la menèrent jusqu'à cette étendue, un lac.

Elle commença à vouloir en faire le tour, mais s'arrêta bien avant, sourire aux lèvres en regardant l'étendue où le ciel étoilé s'y reflétait. La lune pleine et ronde semblait danser sur ce miroir. Son sourire vira doucement à la nostalgie; au bord de ce lac où jamais elle n'y avait mis les pieds, mais pourtant qu'elle connaissait déjà... Le visage alors tourné vers le ciel, c'est un murmure qui sortit de ses lèvres telle un mince filet d'eau qui à peine se laisse entendre :


Tu manques, charogne, regarde où je suis, te souviens tu ?

finit elle de dire en montrant de la tête le lac. Puis elle continua son monologue, espérant que son amie l'entende.

Tu m'avais dit la beauté de ce lac en pleine nuit. Tu m'avais dit les feus de camp que tu y avais fait. Tu m'y avais dit également ta première cicatrice et ce type étrange qui a pu te sauver. Tu vois, je n'ai rien oublié, je t'avais promis d'y aller un jour.. J'y suis.. Bourga semble avoir bien changé . Rien à voir avec tes souvenirs que tu m'a laissé. Les gens ont peur surement, et ne sortent plus la nuit. J'ai essayé de retrouver la maison de ton amie qui t'avait logé pour une nuit, mais rien, plus rien ici ne ressemble à ce que tu m'a dit; plus rien, sauf ce lac; cristallin, il est vrai.. Je suis passée par Guéret aussi, là bas non plus, rien n'est pareil, finalement peut être est ce mieux que tu ne sois plus là pour voir tout ça. Le peu du Royaume que j'ai pu voir, n'est en rien comparable avec ce que tu m'en avais dit même si bien sur, le soleil couchant est toujours aussi merveilleux, et puis, tu me connais je suis comme toi, une vagabonde, et ce que j'aime avant tout, ce sont les chemins et eux, n'ont pas changés..
Voila Laudry, et à présent, je vais faire un feu ici, comme toi jadis, et t'es pas obligé de te marrer si je le foire !

A cette pensée, son sourire revint, son amie lui manquait c'était certain personne ne meurt tant qu'il y a quelqu'un pour penser à eux songea t'elle alors tout en commençant à rassembler des brindilles. Elle sortit pierre et étoupe de sa besace, puis méticuleusement s'activa à les enflammer. De flammèches en flammes, de brindilles en petit bois, Aure pouvait à présent s'installer auprès de cette nouvelle source de chaleur, sortir le flutiau qui ne la quittait jamais, flutiau d'une amie, flutiau d'un autre temps. Les timides notes commencèrent à monter, avant de s'envoler en un éclat; éclat que son amie lui avait appris.


Dernière édition par Admin le Mar 22 Mar - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://fofo-rp.forumgratuit.org
Admin
Admin


Messages : 997
Date d'inscription : 18/02/2011

MessageSujet: Re: Le Lac Cristallin   Mar 22 Mar - 10:21

Aure. a écrit:


Elle avait rangé son flutiau dans sa besace, tout ses biens s'y trouvaient à l'intérieur, le peu qu'elle contenait lui étant bien plus précieux que les rivières précieuses que les nobliaux paradaient à leurs cous, leurs doigts où même sur leurs vêtements. Rien de valeur pour un quidam, mais toute sa vie pour elle. D'un leste mouvement, elle s'était relevé, avait refournie de branches son feu, puis, posée sa dextre sous sa capeline juste à hauteur de sa hanche, puis emmitouflée, s'était allongé sur une vieille peau de mouton pour finir emportée par Morphée.

La nuit ne lui fut d'aucun conseil, et au petit matin, la tête en bataille, la question de son déguisement n'était toujours pas résolu. C'est en haussant les épaules devant ce fait, qu'elle attrapa le pain acheté la veille, et mordit dedans. Finalement, à cette heure, elle se demandait si elle pourrait rester encore longtemps à attendre que le jour de ce bal ne vienne; le fait était certain : ces chausses la démangeaient.

Pour se donner raison, elle décida malgré tout, de refaire un tour dans ce village, chose qu'elle fit brièvement, ce calme la déprimait de plus en plus, et pour couronner le tout, l'Eglise s'y coquetait. N'ayant nul envie d'avoir à faire à l'inquisition, se doutant fort comment se conduiraient tous ces pontes devant sa mine patibulaire, elle jugea fort à propos de décaniller de Bourga.

Recamper devant ce feu qu'elle laisse s'éteindre de lui même, Aure de son plus beau sourire, revissa sa besace sur son épaule, et s'en alla rejoindre les chemins qui la mèneront, l'espère t'elle, dans une ville, où enfin, les habitants oseraient montrer leurs têtes, partager leurs peines comme leurs joies, et ne se contenteraient pas de rester béa leur séant devant leurs portes sans se soucier le moins du monde de leur voisin..
Revenir en haut Aller en bas
http://fofo-rp.forumgratuit.org
 
Le Lac Cristallin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drake Hvardsson et l'oeil Cristallin (réservé)
» Regard Cristallin saurez-vous restister à son regard
» L'ethernano cristallin
» Papillon Cristallin |Une perle noir comme l'éden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Role Play :: Archives de Rps :: Aure-
Sauter vers: